• Blog
    • histoires erotiques
      • Exhib en direct
        • Plan cul a faire1
          • Se branler au tél rose ? Un super job d’étudiante



            Il y en a qui vont bosser chez Macdo pour puer le graillon, d’autres qui gardent des mioches insupportables pour une misère… Moi j’ai trouvé un job de rêve :  hotesse de telrose. Ok j’entends déjà les “ WTF ????” Dans la pratique, il s’agit d’assurer au téléphone rose pas cher des dials sexe avec des mecs. Ces derniers veulent une baise au téléphone avec une étudiante un peu salope au tél ? Ça tombe bien, c’est exactement mon profil ! Les hommes j’adore, surtout quand ils sont un peu plus âgés que moi. Mon job, c’est un peu un plan sugardaddy au telrose gratuit en fait. Alors bien sûr, ce numéro rose, ce n’est pas pour parler de l’actualité, non. Bien entendu, quand un mec appelle ce telrose pas cher, c’est pour de la baise au téléphone avec une jeune minette salope au tél. Moi ? ça ne me dérange pas du tout, au contraire. Le sexe au téléphone, c’est super excitant. Se branler en duo avec un mec au télrose direct ? C’est nettement plus agréable que de faire des burgers…

            Jeune étudiante salope au tél

            Je ne suis d’ailleurs pas la seule sur ce té rose étudiantes ! On est un groupe de nanas, fraîches et un peu pétasses (lol) qui kiffons trop notre job. On sort de la fac et on passe quelques heures à recevoir des appels de mecs au téléphone rose sans attente. On se détend bien en se prenant un shoot d’adrénaline et de vice au tel sexe. En plus, ça nous fait un peu de sous, donc le tel rose étudiant, c’est tout bénéf pour nous. Alors bien sûr on est un peu des putes au tél. Et alors ? Quel mal y a-t-il à soulager un mec qui a les bourses bien pleines ? Surtout quand de notre côté, on prend notre pied au telrose gratuit. Je peux vous assurer que sauf rares exceptions, au télrose san attente j’ai un orgasme à chaque appel pendant mes dials sexe…

            Des étudiantes salopes au tél attendent ton appel

            Avec mes copines du tel rose SM, on a d’ailleurs fait le même constat. On se branle au tél avec des mecs et on s’épanouit dans nos études. Elle n’est pas belle la vie ? Alors bien sûr, ce n’est pas toujours évident d’évoquer sans son entourage son activité de salope au tél. Genre à l’université, indiquer dans sa petite fiche “job : pute au tél”, lol, non ça ne le fait pas ! Ça rend le telrose pas cher encore plus secret, interdit et tellement jouissif… Franchement, je pense que le tel sexe direct me suivra toute ma vie, même après cette période de téléphone rose étudiante !